Envie de participer ?

Les sportifs amateurs peuvent désormais fréquenter un équipement sportif de plein air dans tout leur département ou dans un rayon de 30 kilomètres. C'était auparavant limité à 10 km, dans le cadre des restrictions gouvernementales face à l'épidémie de coronavirus.

Les sportifs amateurs peuvent désormais fréquenter un équipement sportif de plein air dans tout leur département ou dans un rayon de 30 kilomètres. C'était auparavant limité à 10 km, dans le cadre des restrictions gouvernementales face à l'épidémie de coronavirus.

L'accueil de spectateurs reste interdit

Cet amendement de la réglementation ne lève pas l'obligation de veiller à la distanciation physique de deux mètres, ni le fait que la pratique sportive collective et de contact n'est toujours pas autorisée pour le grand public. Aussi, l'accueil de spectateurs dans ces établissements demeure interdit, et le port du masque doit être respecté en permamence, sauf si l'activité physique ne le permet pas.

Quant à la pratique dans les établissements couverts et clos, elle demeure toujours exclusivement réservée aux publics prioritaires. Cela concerne entre autres les sportifs professionnels, de haut niveau ou les personnes disposant d'une prescription médicale


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.